Pharmacie de Cortot

“Naturellement votre”

Antimoustiques chez l'enfant et la femme enceinte

L’utilisation d’insectifuges chez les nourrissons, les enfants et les femmes enceintes est souvent problématique.
Les mesures de protection recommandées contre les piqûres d'insectes reposent essentiellement sur des moyens de protection mécaniques.

Pendant la première année de vie, les enfant peuvent être protégés par le port de vêtements adéquats, c’est à dire des habits bien ajustés, sans être collants, et de couleur claire, ainsi que l'utilisation de moustiquaires.

Dès 1 an, l'application d'insectifuge à base de principes actifs naturels (ex: Anti-Brumm naturel) protège pendant plusieures heures contre les moustiques et  les tiques.
L’emploi d’insectifuges contenant du DEET (ex: Anti-Brumm forte) dès l’âge de 3ans permet une protection à large spectre d'action (moustiques, mouches, taons, puces, acariens, tiques), elle est efficace pendant 12h contre les insectes et 4h contre les tiques.
Les insectifuges cités ci-dessus peuvent également être sprayés sur les habits. Il faut signaler toutefois que certaines substances comme le DEET peuvent endommager les tissus synthétiques (élasthanne, lycra...)
Selon les recommandations des fabricants, l’application sur le coton ou la laine ne pose par contre aucun problème.

Les produits à base d'EBAAP peuvent être utilisés dès l'âge de 1 an.

En cas d’utilisation concomitante d’un produit antisolaire, l’insectifuge ne doit être appliqué que 20 minutes après le filtre solaire pour éviter une perte d’efficacité de la protection solaire.

Chez la femme enceinte, les effets tératogènes des répulsifs ne peuvent pas être exclus avec certitude, à utiliser avec parcimonie!
Les huiles essentielles naturelles possèdent un potentiel allergisant et n'offre qu'une efficacité faible et de courte durée, et ne devraient être utilisées que si vraiment nécessaire.

Il n'y a aucun article dans votre panier.

Mon panier

Qté: 0
Total: CHF 0

Produit ajouté à votre panier !

Afficher le panier »