Pharmacie de Cortot

“Naturellement votre”

Tabac et opérations

Tabagisme péri-opératoire

Le tabagisme est responsable d’une augmentation importante du risque de complications péri-opératoires, mais il est trop souvent négligé. Une bonne prise en charge du tabagisme devrait apporter un bénéfice rapide en terme de diminution des complications générales et du site opératoire en particulier, ce qui constituerait un gain important en terme de santé et en terme d’économie.

En octobre 2005, une conférence d’experts (chirurgiens, tabacologues, anesthésiques) a eu lieu en France, dans le but de changer les pratiques courantes en prenant mieux en compte le tabagisme péri-opératoire, et d’identifier des pratiques professionnelles susceptibles de contrôler le tabagisme et de réduire la morbidité et la mortalité opératoire.

Ont été notamment ainsi relevés comme conséquences péri-opératoires du tabagisme : doublement du risque d’être transféré en réanimation, doublement ou triplement du risque d’accident coronaire, allongement du temps de séjour, cicatrisation compliquée après chirurgie du genou, complications infectieuses de la cicatrice, risque d’éventration après laparotomie, retard de consolidation osseuse, fistules, etc.

D’après la conférence d’experts, arrêter de fumer 6 à 8 semaines avant l’intervention et pendant les 3 semaines à 3 mois qui suivent ferait disparaître le surrisque lié au tabagisme, réduisant par là même la durée de séjour en chirurgie (2-3 jours) ou le risque de passage en réanimation après l’intervention.

Source :
_Conférence d’experts sur le tabagisme, octobre 2005
Rubrique: allgemeine Info

Il n'y a aucun article dans votre panier.

Mon panier

Qté: 0
Total: CHF 0

Produit ajouté à votre panier !

Afficher le panier »