Pharmacie de Cortot

“Naturellement votre”

Tatouages au henné noir: gare aux allergies

Vantés comme inoffensifs, indolores et bon marché, ces tatouages au henné noir peuvent provoquer de sérieuses allergies.
Depuis 1999, les dermatologues et allergologues constatent un accroissement des cas de personnes qui ont présenté des eczémas de contact apparaissant jusqu’à 10 jours après l'application .

Les produits incriminés contiennent bien du henné mais également de la paraphénylènediamine (PPD) , qui donne la couleur noire et accélère le processus de teinture de la peau. Il s’agit dans ce cas de produits cosmétiques illégaux, puisque dans presque tous les Etats membre de l'UE et en Suisse, l’utilisation de PPD est uniquement considérée comme légale et tolérée pour les teintures pour les cheveux.

La PPD peut déclencher de fortes réactions allergiques qui nécessitent parfois une intervention médicale urgente, voire même une hospitalisation.
Cette substance est présente dans de nombreux colorants, notamment pour les jeans et dans les teintures capillaires, et l’allergie peut devenir très contraignante et aboutir à des polysensibilisations, en particulier vis-à-vis des caoutchoucs et des colorants textiles.

Pour éviter ces désagréments, la prudence s’impose, notamment à l’égard des tatouages qui paraissent trop noirs. La teinte normale d'un tatouage au henné varie du marron à l'orange.

Si après un tatouage éphémère une réaction cutanée se produit, un dermatologue doit être consulté sans tarder.

Il n'y a aucun article dans votre panier.

Mon panier

Qté: 0
Total: CHF 0

Produit ajouté à votre panier !

Afficher le panier »