Pharmacie de Cortot

“Naturellement votre”

Précautions générales

Soleil-baignade-eau

Précautions générales Zoom sur « Précautions générales » (touche ESC pour fermer)

Sous les tropiques, le climat est en général chaud et humide dans les régions de plaine ; dans les régions désertiques, l'air est très chaud et très sec durant la journée.

Par contre, dans les pièces climatisées ainsi que dans les avions, vous éprouvez souvent un sentiment de froid (n'oubliez pas un pullover).

Evitez de rester en plein soleil (entre 11h et 15h surtout ; portez lunettes, chapeau et T-shirt et mettez une crème protectrice avec un haut indice de protection. Les enfants jusqu'à un an restent à l'ombre.

En mer attention aux méduses, aux blessures de corail, d'oursins et autres poissons venimeux. Portez des sandalettes en plastique.

Nourriture-eau potable et diarrhées

Dans les pays à faible niveau d'hygiène, bon nombre de maladies intestinales peuvent être transmises par les boissons ou par des aliments contaminés. 25 à 50% des touristes attrapent une diarrhée lors d'un séjour dans les pays chauds. Les mains sales, l'eau  ou les aliments peuvent constituer la source de contamination.

La règle " bouillir, cuire, peler ou s'en passer " est fondamentale. Il est préférable d'éviter :

  • les fruits de mer crus ou partiellement cuits, les plats de viande ou poissons froids (tartare)
  • les salades et légumes crus et fruits que vous ne pouvez éplucher
  • l'eau du robinet ainsi que les glaces et glaçons
  • les buffets froids
  • les essuie-mains communs dans les WC

S'il n'existe à l'heure actuelle aucun vaccin contre la diarrhée du voyageur, certains médicaments, telles les levures qui, prisent à titre préventif, permettent d'éviter un déséquilibre de la flore intestinale et ainsi diminuer le risque de diarrhée.

Que faire en cas de diarrhées ?

Jus de fruits, bouillon ou thé sucré. Solution de réhydratation en comprimés ou sachets disponibles en pharmacie.

On peut préparer soi-même la solution glucosaline suivante : une cuillère à café de sel de cuisine, huit cuillères à café de sucre et une tasse de jus de fruits diluées dans un litre d'eau bouillie.

Un voyage en bus ou en avion exige parfois une guérison rapide, un modérateur intestinal comme le lopéramide IMODIUM est efficace en cas de diarrhée sans fièvre et sans saignements. Le CARBOLEVURE (association levures et charbon actif) est une bonne alternative. Attention, en cas de diarrhée sanglante ou si les mesures sont inefficaces dans les 48 à 72 heures, une consultation médicale s'impose !

Paludisme

Cette maladie est due à des parasites transmis par piqûre de moustique (anophèle). L'accès de paludisme se déclare au plus tôt 6 jours après la piqûre contaminante. Les symptômes les plus fréquents sont : fièvre, maux de tête, douleurs dans les membres, frissons, parfois une diarrhée. Devant tout accès de fièvre survenant pendant ou après un séjour tropical, il faut penser au paludisme.

Le paludisme (malaria) est très répandu dans les pays tropicaux. En l'absence de mesures préventives, le risque de paludisme pour un voyage en Afrique s'élève à environ 1 à 5% par mois de séjour. Le risque mortel du paludisme à Plasmodium falciparum est de l'ordre de 1 à 2% des cas malgré un traitement. Dès lors, des mesures préventives sont indiquées dans les régions à risque.

La protection anti-moustique est indispensable!

Maladies à transmission sexuelle

Attention à la gonorrhée ; la syphilis, le chancre mou, l'hépatite B., le SIDA.

Les préservatifs certifiés de qualité préviennent la plupart des maladies sexuellement transmissibles à condition d'être utilisés correctement et au bon moment. Un traitement antibiotique n'empêche pas le risque d'infection.

Il n'y a aucun article dans votre panier.

Mon panier

Qté: 0
Total: CHF 0

Produit ajouté à votre panier !

Afficher le panier »