Pharmacie de Cortot

“Naturellement votre”

Le refroidissement et la grippe

Le refroidissement et la grippe

Le terme de refroidissement décrit une infection des voies respiratoires supérieures généralement bénigne. On compte plus de 5 refroidissements par année par personne.

Les refroidissements sont d'origine virale et se caractérisent par des éternuements, difficulté à respirer, nez qui coule, gorge et yeux irrités… ces symptômes durent souvent 3 à 7 jours puis disparaissent. Si une surinfection bactérienne survient, les symtômes s'aggravent et durent plus longtemps.

Il ne faut pas confondre refroidissement et grippe. Si la grippe est aussi d'originale virale, les symptômes qui l'accompagnent sont différents et surtout plus violents et rapides d'installation.

Le virus est rusé (change de structure, existe sous différentes variétés…) et nos défenses immunitaires sont parfois dépassées.

Que faire ? Il faut renforcer nos défenses immunitaires:

  • en suivant une alimentation variée et en y ajoutant un fortifiant
  • en évitant de surchauffer l'appartement et l'air trop sec
  • en évitant les excès de fatigue en prenant des médicaments immunostimulants à base de plantes telle l'echinacea CORTOT ECHINACEA ; ESBRITOP ; ECHINAFORCE…ou de l'homéopathie THYMULINE ; DOLICOCCIL ; OSCILLOCCINUM…ou enfin des immunostimulants plus classiques BRONCHO VAXOM ; LUIVAC ; BUCCALINE…

en vous vaccinant contre la grippe, en particulier si vous avez plus de 65 ans ou si vous souffrez de troubles respiratoires (asthme p.ex) ou cardiaques chroniques.

Le refroidissement et la grippe

Si malgré vos efforts, vous n'avez pas pu éviter un refroidissement, il faudra aider votre système immunitaire en prenant les préparation ci-dessus mais en augmentant les prises. A cela, il faudra soulager les symptômes tel fièvre, nez bouché, toux, maux de tête…

Analgésiques, gouttes et spray nasal ; sirop contre la toux, pastilles à sucer… toute la panoplie est à votre disposition chez votre pharmacien.

Il est également important d'éviter une surinfection bactérienne. A ce titre il faudra prendre un mucolytique SOLMUCOL, FLUIMUCIL, BISOLVON, RHINATHIOL, SINUPRET… Ces médicaments vont fluidifier les sécrétions bronchiales, nasales et ainsi éviter une surinfection telle bronchite ; sinusite etc qui malheureusement nécessitent souvent une consultation chez le médecin et la prise d'antibiotiques.

Les huiles essentielles sont également d'un grand secours. Il faudra les utiliser en application locale ; en inhalation ; voire par voie orale.

Demandez conseil à votre pharmacien.

Demandez l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien dans les cas suivants :

  • écoulement nasal avec pus, douleurs dentaires associées, forte fièvre ; douleurs dans les sinus, ganglions douloureux ; douleurs dans la poitrine ; toux incessante…
  • vous avez d'autres ennuis de santé comme des problèmes respiratoires (asthme) ; diabète, hypertension instable, maladie cardiaque, glaucome, troubles urinaires ou de la prostate, de la glande thyroïde, défenses immunitaires affaiblies.

Il n'y a aucun article dans votre panier.

Mon panier

Qté: 0
Total: CHF 0

Produit ajouté à votre panier !

Afficher le panier »